Déclaration : Nous soutenons le commerce et l’artisanat de proximité

Réunis en bureau communautaire le 4 novembre, les représentants des 27 villes de Paris-Saclay ont réaffirmé leur soutien aux commerçants et artisans impactés par la crise sanitaire. Une déclaration commune et engagée face aux fermetures administratives décidées par l’Etat, mais aussi un plan d’action volontariste pour apporter au plus vite une aide concrète aux acteurs économiques du territoire.


Dans les tous prochains jours, la Communauté d’agglomération devrait ainsi lancer un dispositif concret d’aide aux artisans et entreprises. Il viendra compléter la contribution communautaire exceptionnelle de 3 millions d’euros au Fonds Résilience régional, votée par les élus au printemps dernier.


Orsay, le jeudi 5 novembre 2020

La CPS soutient le commerce et l’artisanat de proximité

Les représentants des 27 communes réunis en bureau communautaire ce mercredi 4 novembre 2020, réaffirment leur soutien au commerce et à l’artisanat de proximité, ainsi qu’envers tous ceux qui entreprennent sur notre territoire, en cette période de reconfinement généralisé de notre pays.

Au même titre que lors du premier confinement, la Communauté Paris‐Saclay apportera une aide concrète aux commerçants, aux artisans et entreprises de notre territoire. Ces dispositifs seront annoncés dans les tous prochains jours.

Force est de constater que la fermeture administrative partielle ou totale des commerces dits “nonessentiels”, décidée par l’Etat, met en danger une partie de nos commerces de proximité, déjà fortement impactés depuis le début de l’année 2020 par la crise sanitaire.

En effet, la concurrence déloyale des grands sites de commerce en ligne ainsi que celles des grandes surfaces qui perdurent sur quelques secteurs malgré l’adaptation faite en début de semaine, fait craindre des conséquences économiques dramatiques à quelques semaines des fêtes de Noël, moment crucial pour nombre de commerçants.

Afin de défendre la vitalité de nos centre‐villes et centre‐bourgs, les emplois directs et indirects qu’ils engendrent, et face à l’urgence sanitaire qui s’impose à chacun d’entre nous, il est demandé urgemment au Gouvernement :

  • de faire confiance au binôme Maire‐Préfet pour adapter et proportionner les fermetures administratives de commerces au regard des situations sanitaires locales,

  • d’élargir la liste des commerces pouvant rester ouverts en fonction des protocoles sanitaires réellement applicables dans chaque secteur.

  • d’imposer comme point de traitement égalitaire entre grandes surfaces et commerces de proximité capables de respecter un protocole sanitaire, le respect d’un périmètre de 4,5 m²/ personne.

Parce que la crise est révélateur de talents, faisons confiance à l’intelligence collective des élus locaux, et privilégions les réponses territoriales au plus près de nos concitoyens.

Grégoire de Lasteyrie, Président (Palaiseau), Nicolas Samsoen (Massy), Sandrine Gelot (Longjumeau), Yann Cauchetier (Gif‐sur‐Yvette), Francisque Vigouroux (Igny), Rafika Rezgui (Chilly‐Mazarin), Stéphanie Gueu‐Viguier (Ballainvilliers), Clovis Cassan (Les Ulis), Christian Leclerc (Champlan), David Ros (Orsay), Igor Trickovski (Villejust), Jean‐François Vigier (Bures‐sur‐Yvette), Guillaume Valois (Villiers‐le‐Bâcle), François Guy Trébulle (Verrières‐le‐Buisson), Pierre‐Alexandre Mouret (St‐Aubin), Olivier Thomas (Marcoussis), Dominique Fontenaille (Villebon‐sur‐Yvette), Michel Senot (Saclay), Richard Trinquier (Wissous), Christian Lardière (Linas), Jean‐Pierre Meur (La‐Ville du‐Bois), Isabelle Kljajic (Montlhéry), Didier Perrier (Nozay), Bernard Gleize (Vauhallan), Lucie Sellem (Gometz‐le‐Châtel), Muriel Dorland (Epinay sur‐Orge), Stéphane Bazile (Saulx‐les‐Chartreux).



Télécharger la déclaration


LE 30
CREATE IN PARIS-SACLAY

30 avenue Carnot
91300 Massy

letrente@paris-saclay.com
01 64 47 67 23

Le 30, un service de :

Actions financées par la Région Ile-de-France